Cabinda : Moment de Deuil et de Douleur

Cabinda : Moment de Deuil et de Douleur
Luis de Gonzague Ranque vient d'arriver à la terre Natal !
 
 
Le chef historique du Front de Libération de L’Enclave du Cabinda (FLEC), Luis de Gonzague Ranque Franque (dans la photo), sera enterré, entre Lundi ou mardi, à Tchiowa, capitale du Cabinda, a dit aujourd'hui à CabindaMonde, André Paulo Wilson.
 
« Le Regretté  président Luis de Gonzague Ranque Franque décédé à 82 ans en Angola sera enterré au cimetière Royal de M'Bondo, à Caio dans sa terre natale, Cabinda, Lundi ou Mardi », a fait ressortir André Paulo Wilson.
 
Conformément aux Informations reçues de Tchiowa, aujourd’hui dimanche à 16H 45, Le corps  de Luis de Gonzague Ranque Franque vient d’arriver d'avion de Luanda où les autorités angolaises n’ont ménagées aucun geste digne pour permettre même les restes mortels de Luis de Gonzague Ranque Franque pour être exposés dans un mausolée de La capitale angolaise, pour quelqu’un qui avait été invité et prise en charge officiellement par les autorités Angolaises. Son corps est resté non pas comme beaucoup l’imaginait dans une villa cossue, mais dans sa résidence de Luanda, un petit duplexe simplet où quelques parents et connaissances l’ont rendu hommage.
 
Le silence a été observé par toute la presse locale Angolaise, pas un mot des officiels angolais non plus durant la mort subite du Leader Cabindais à l’hôpital militaire de luanda. Ce silence morbide laisse présager la complicité de quelque chose, une implication dans l’élimination purement et simplement de ce grand fils Cabindais comme nous rappel le décès en moins d’un an  d’autre grand fils du Cabinda Xavier Francisco Lubota mort ou « laissé  sans soins» également dans un hôpital militaire angolais !
 
Dans un message, le Peuple Cabindais rend hommage au Président Ranque Franque en le considérant comme « une grande figure dans l'histoire contemporaine du Cabinda ».
 
Les Cabindais venus en masse à l’Arrivée du vol pour lui rendre hommage ont adressés un signe fort dans ce moment de deuil et de douleur à la famille de Ranque franque et au Cabinda tout entier que « Ranque Franque a été un des pionniers de la lutte de libération nationale, dont le nom a stimulé une génération Cabindaise à suivre le Combat de la résistance pour l'indépendance du pays ».
 
Les Autorités étatiques angolaises n’ont même pas mis en place une commission pour l'organisation de la cérémonie funèbre de Ranque franque, même l’accueil à l’aéroport aucun officiel angolais, et encore moins le fantomatique espion gouvernemental angolais, gouverneur de son état Anibal lopèz Rochas n’a pas été vu !
 
Heureusement sa  propre famille, venue de toutes horizons à organisée un accueil dans un décore digne d’un prince Royal « Mangoio Ma tuma nsi » dans la  résidence maternelle de la Banlieue de Lucula où doit exposé la dépouille mortuaire.
 
A Paris la Famille Ranque Franque a organisée une Veillée mortuaire ce samedi 29 septembre  où plusieurs personnalités Cabindaises, dont Monsieur Nzita Tiago sont venues pour rendre hommage à ce grand fils du Cabinda, présenter les condoléances à la famille du défunt.
 
Le geste négatifs des autorités angolaises envers les leader Cabindais qui s’étaient rendus volontairement auprès d’elles pour solliciter les négociations pacifiques prenant les risques d’être considérer par le peuple Cabindais comme traître, les angolais ont une fois de plus montrés au monde entier qu’ils veulent continuer à considérer les Cabindais comme leurs esclaves. En refusant d’apporter l’assistance en la personne de Mr Ranque Franque en danger.
 
Cabindaises Cabindais, soyons uni, réfléchissons et analysons le comportement rébarbatif affiché par le pouvoir Angolais esclavagiste et colonialiste.
 
La mission du peuple Cabindais c’est lutter, l’objectif du peuple Cabindais c’est l’indépendance totale. L’obligation du peuple Cabindais c’est conquérir coûte que coûte sa souveraineté quelque  soit le prix.
 
Le FLEC

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (1)

1. mavoungou angela (site web) 02/04/2012

Ta famille,
tes freres et soeurs, enfants petits enfants ont pue t enterrés comme il se devait comme un prince royal.....
repose en paix Pepe
nous t aimeront toujours.....

Ton arriere petite fille
RANQUE FRANQUE JOSIA

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×