Dos Santos invité à désarmer la Côte d’Ivoire

Dos Santos invité à désarmer la Côte d’Ivoire

Le président de Côte d’Ivoire, Laurent Gbagbo, a invité son homologue angolais José Eduardo dos Santos à la cérémonie du désarmement prévue le 30 juillet à Bouaké (centre), quartier général de l'ex-rébellion des Forces nouvelles (FN), a-t-on appris jeudi de source officielle.


 M. Gbagbo a remis mercredi soir à Abidjan l'invitation de M. Dos Santos à son ministre des Relations extérieures, Joao Bernardo de Mirinda, a indiqué un responsable de la présidence ivoirienne.
"Nous venons de recevoir l'invitation du président Gbagbo (...). Je peux vous assurer que l'Angola ne manquera pas ce grand rendez-vous", a dit le ministre angolais, cité par le site internet de la présidence ivoirienne.

Baptisée "Flambeau de la paix", la cérémonie marquera la première visite de M. Gbagbo dans le nord de la Côte d'Ivoire depuis 2002, date à laquelle elle était tombée aux mains des FN.

Cette visite a été reportée successivement au 30 juin et au 5 juillet.
La première date avait été modifiée après l'attaque à la roquette contre l'avion du Premier ministre Guillaume Soro par des inconnus le 29 juin à Bouaké.

Avant l'attentat, le président ivoirien avait compté sur la présence, le 5 juillet, de ses homologues burkinabè Blaise Compaoré, ghanéen John Kufuor et sud-africain Thabo Mbeki, pour marquer cette journée symbole de la réconciliation ivoirienne.

La Côte d'Ivoire est coupée en deux depuis l'échec du coup d'Etat des FN contre le président Laurent Gbagbo en septembre 2002, chacun contrôlant une moitié du pays. Les deux camps ont amorcé une réconciliation en mars avec la signature d'un accord de paix entre MM. Gbagbo et Soro, nommé depuis Premier ministre.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site