POLITIQUE

HISTOIRE DE L'ANGOLA

 

- XIIIème siècle : royaume de Kongo, capitale Mbanza Kongo, (future São Salvador).
- 1482 : Le Portugais Diogo Câo découvre la côte.
- 1484 : La région côtière devient province portugaise.
- 1574 : La région reçoit le nom du roi noir N'gola ; fondation de comptoirs.
- XVIIème siècle :
Début de la traite négrière sur les côtes d'Angola.
- 1641:
Occupation hollandaise.
- 1665 : Perte de l'indépendance du Kongo.
- Fin XIXème siècle : Consolidation de la présence portugaise, consécutive au congrès de Berlin.

- 1956 : Fondation du MPLA et de l'UPA.
- 4 février 1961 : Emeutes : 2 000 européens assassinés. Les représailles font 10 000 victimes dans la communauté noire. Exode de centaines de milliers de Noirs vers le Congo.
- 1962 : Fondation du FNLA.
- 1966 : Fondation de l'UNITA.
- Décembre 1972 : Un Conseil Suprême de Libération de l'Angola (CSLA) est formé par le MPLA et le FNLA.
- 24 avril 1974 :Révolution des Œillets au Portugal ; perspective d'indépendance de l'Angola.
- 17 juin 1974 :
Cessez-le-feu entre le Portugal et l'UNITA.
- 15 janvier 1975 : Les trois mouvements indépendantistes et le Portugal signent les Accords d'Alor (gouvernement de transition et indépendance prévue pour le 11 novembre).

- Mars 1975 : Guerre civile (MPLA contre UNITA et FLNA). 400 000 Portugais quittent l'Angola.
- Octobre 1975 :
Intervention militaire sud-africaine contre le MPLA dans le sud de l'Angola.
- 11 novembre 1975 :
Double proclamation de l'indépendance.
Agostinho Neto, chef du MPLA, devient Président de la République Populaire d'Angola à Luanda.
- Jusqu'en 1976 : Guerre civile entre la République Populaire d'Angola (aidée par Cuba et l'URSS) et la République Populaire et Démocratique d'Angola (aidée par la C.I.A.).
- Janvier 1976 :
Retrait sud-africain du théâtre des opérations. Victoire du MPLA sur le FNLA qui abandonne la lutte armée.
- 27 mai 1977 :
Tentative ratée de coup d'état à Luanda (inspiré par Nito Alves) : 20 000 morts.
- 1978 :
Les Forces régulières angolaises (30 000 hommes) et 23 000 cubains combattent l'UNITA.
Interventions diplomatiques portugaise et zaïroise.

- 21 septembre 1979 : José Eduardo dos Santos devient Président.
- 1981 et 1982 :
Raids sud-africains en territoire angolais.
- 8 décembre 1982 :
Négociations entre l'Afrique du Sud et l'Angola.
- 3 janvier 1984 :
Raid sud-africain contre la Swapo (331 morts).
- 7 février 1986 : Dernier combat de Jonas Savimbi à Huambo.
- 1988 :
Intensification de l'activité militaire cubaine en Angola.
- 26 mars 1991 :
Loi sur le multipartisme.
- Mai 1991 :
Départ des derniers cubains.
- 31 mai 1991 :
Cessez-le-feu officiel entre le gouvernement et l'UNITA sous surveillance de l'ONU.
- 6 mars 1993 :
L'UNITA reprend Huambo (55 jours de combat, 12 000 morts).
- 26 septembre 1993 : Embargo pétrolier et militaire de l'ONU contre l'UNITA.
- 8 février 1995 : L'ONU autorise l'envoi de 6 450 casques bleus.
- 11 janvier 1996 :
Départ des mercenaires sud-africains.

 

1 vote. Moyenne 3.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site